TMC : qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes licencié de la fédération française de tennis (FFT), et que vous vous intéressez à la compétition en amateur, vous avez certainement déjà entendu le terme de TMC. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Déjà il faut savoir que TMC n’est autre que l’abréviation de Tournoi Multi Chances.

Le TMC : un tournoi avec plusieurs matches garantis

Tournoi Multi Chances signifie que vous aurez plusieurs chances de gagner un match. Car, même si vous perdez votre premier match, vous êtes absolument certain d’en disputer au moins un autre. Le nombre de matches que vous allez disputer ne dépend pas de vos résultats mais du nombre de participants.

Ainsi, contrairement à un tournoi open à élimination directe, si vous perdez votre premier match, vous sortez du tableau principal, et vous êtes reversé dans un tableau secondaire. Et si vous perdez votre deuxième match, vous êtes à nouveau reversé dans un autre tableau.

Tableau principal et matches de classement

Tant que vous gagnez vos matches, vous restez dans le tableau principal. Mais, dès que vous perdez un match, on dit que vous basculez dans les matches de classement. Rien de tel qu’un exemple parlant pour expliquer cela. Prenons le cas (assez classique) d’un TMC composé de 16 joueurs. Le premier tour voit les 16 joueurs s’opposer dans 8 matches, avec 8 têtes de série. Il s’agit à la fois du premier tour et des huitièmes de finale.

Ensuite, les gagnants du premier tour sont qualifiés pour les quarts de finale. Et les perdants sont reversés dans un tableau secondaire. Les 8 gagnants du premier tour du TMC seront donc assurés d’être dans les 8 premiers sur les 16 participants. Tandis que les 8 perdants seront tous entre la place 9 et la place 16.

Le tableau principal continue, mais les perdants qui gagneront leur second match seront classés entre la place 9 et la place 12, tandis que ceux qui auront perdu leurs deux premiers matches seront entre la place 13 et la place 16.

Les TMC : une bonne occasion pour perfer

Un tournoi multi chances ne peut pas durer plus de deux jours et demi. Ils durent d’ailleurs en règle générale une journée ou deux, souvent le week-end. Si le TMC se déroule sur une journée, le format des matches sera plus court avec des sets en trois ou quatre jeux gagnants. Mais vous jouerez généralement trois ou quatre matches. C’est donc la bonne occasion pour perfer, puisque vous affrontez pas moins de trois ou quatre adversaires.

Si le TMC offre un format de jeu plus classique (format 1 en 3 sets, ou format 2 en deux sets puis super tie break pour départager les deux adversaires), vous ne pourrez jouer que deux matches par jour, et ce généralement sur deux jours. C’est un défi physique tout de même car vous aurez beaucoup de matches sur une faible durée.

Il est important de noter que le niveau en TMC est relativement homogène. Tous les participants au tournoi ont entre deux et trois classements d’écart. C’est donc une bonne occasion pour rencontrer des joueurs qui ont environ votre niveau, et pourquoi pas perfer, pour gagner un classement ?

TMC

Le maître-mot du TMC : la convivialité

Si vous avez lu l’article jusque-là, vous avez bien compris ce qui caractérise un TMC. Il y a d’abord le grand nombre de matches joués, quel que soit votre résultat. La durée du tournoi, très courte, est aussi un marqueur fort de ce format. Enfin, il y a un dernier point important : la convivialité.

Un TMC est un tournoi qui met l’accent sur la bonne entente entre les joueurs. Les moments partagés sont au coeur du tournoi. Surtout que le temps passé dans le club est souvent plus important que pour un tournoi open, puisqu’on attend sur place entre deux matches. Un repas entre tous les joueurs est donc souvent à l’ordre du jour. Et pour les TMC jeunes, il y a souvent des animations avec activités annexes, jeux vidéo. Qui a dit que dans un TMC, on était là que pour pousser la balle jaune ?

Autres articles